Accéder au contenu principal

TISSUTHEQUE - FABRIC LIBRARY

(scroll down for English)


Ou Pourquoi nous ajoutons systématiquement des échantillons dans toutes les commandes ?

Et comment vous pouvez vous en servir pour, s'en sortir dans la Jungle des tissus en ligne ?



Alors, vous le savez (je l’espère) pas de grand Bla-Bla marketing par ici, un discours vrai a, à mes yeux, beaucoup plus de valeur !

Donc, pourquoi nous ajoutons des échantillons dans toutes les commandes ?? Bien évidement en premier lieu pour vous donner envie de revenir nous voir pour une prochaine commande !


MAIS PAS SEULEMENT …

Pour certaines, cela vous semble LOGIQUE si je vous dis :



·  - une popeline de coton est forcément plus raide qu’un voile de coton,

·  - si vous réalisez une robe avec une viscose de 80 gr/m² vous risquez de vous sentir nue en passant devant une fenêtre (encore PIRE si la couleur de fond est clair ;-)) ..)

·   - un voile de Viscose est forcément plus plombant qu’un voile ! (et moins transparent)

·   - pour réaliser une robe en maille, votre étoffe doit AU MINIMUM faire un poids de 180 - 200 gr/m²



etc, etc, etc



Logique OUI, mais :
* parfois devant son écran au moment de passer une commande on oublie (ou on a envie d’oublier) et quand le colis arrive, l’un ou l’autre tissu ne correspond pas tout à fait à ce que l’on avait imaginé … ou ne va pas vraiment pour le projet qu'on lui avait attribué !
* quand on démarre, c'est pas toujours évident de matérialiser le poids, le tombé, voir même le nom de toutes les différentes matières quand on a pas un morceau sous la main, et c'est bien normal ! 



Au fur et à mesure de notre immersion dans le monde de la Couture "Amateur"

 - ne voyez surtout AUCUN mépris dans ce mot, je l'utilise car nous sommes comme vous le savez issue de cette grosse est méchante Industrie Textile ;-))  

à la lecture de certains commentaires sur IG, des blogs, Facebook, mais aussi des questions que nous avons pu avoir directement par mail, je me suis rendu compte que certaines d’entre vous, étaient un peu comme moi à mes débuts dans le métier ;-)) .....


Alors aujourd'hui je partage avec vous un petit truc que j'avais mis en place à mes débuts dans l'Industrie Textile vu que je n'étais pas du métier 😉😉.
Et je vous dis comment vous aussi vous pourriez mieux maîtriser les basics concernant notre faiblesse: le tissu !



Je suis dans l'industrie textile depuis 1999 et j'ai débuté dans une centrale d'achat en Allemagne au rayon tee-shirt ! (Je sais, je radote ;-))) 
Toutes les personnes qui travaillent dans le milieu de la mode n'ont pas forcément  de formation textile, une formation commerciale en fonction des postes suffira alors au début on a un peu l'impression d'apprendre une nouvelle langue 😉 (et plutôt le mandarin que l’espagnol si vous voyez ce que je veux dire ;-))


Pendant mon expérience en tant que Chef de Produit, j’ai aussi travaillé au Chemiser et à la Jupe / Robe et pour ces 2 rayons, je devais acheter du tissu que nous fessions fabriqué selon un patron crée par nos modélistes en interne ! Et là impossible de ne pas connaitre les tissus ! Surtout qu’on ne se lance pas sur une petite quantité d'une petite centaine de pièces où une petite erreur n'est pas dramatique, mais bien directement pour 2000 à 10.000 mètres au tissu et à la couleur 😉. Et dans le tourbillon des saisons on n’a pas toujours le temps de commander une coupe (un coupon échantillon de 2-3 mètres) pour monter un modèle avant de confirmer la commande !


A cette époque il m'était donc impossible d'aller à un salon ou à un rdv fournisseur sans ma « bible » tissu, mon ciseau et mon agrafeuse 😉. Je l'ai malheureusement perdu en déménageant au Portugal mais voilà en gros à quoi ça ressembler 😉:


Un GROS cahier à spirales dans lequel je conservais TOUTES les qualités de tissus rencontrés sur mon chemin, les beaux, les moches, les unis, les imprimés, les lourds, les légers ça n’a aucune importance à ce stade !
Un petit morceau (10x15 au minimum, car il faut quand même pouvoir l'attraper avec les 2 mains pour bien sentir le tissu...) 


avec les 2-3 caractéristiques importantes :


* la matière (voile de viscose, satin, Jersey, molleton, Jacquard maille et chaine et trame etc, etc ...) 

* le poids !!!! Je trouve qu’on ne donne pas assez d’importance au poids quand on parle de tissu ! ET POURTANT ...!!! 
Une fois que vous maitriser les différences entre les poids 70% du boulot est fait ;-))
On lit parfois que le poids est trompeur, c’est VRAI ! mais dans une minorité des cas ! Un Jersey ou un voile de viscose de 80 gr sera TOUJOURS léger et transparent .... toujours,

Il est TRES important d'avoir dans ce cahier différent poids d'une même matière pour avoir les différents rendu en tête 😉 ! (restons sur l'exemple du voile de viscose conserver un 80 gr/m2 mais aussi un 100-110 gr/m2 et un 140-150 gr/m2)

* le prix (information capitale) 

et le nom du fournisseur 😉.



Et voilà comment vous aussi vous pouvez vous créez grâce à nos échantillons et à vos chutes une Tissuthèque de référence afin d'éviter les changements de projets à l'ouverture de votre prochaine commande de tissu 😉.



Je vais au plus simple avec ces 2 solutions, mais il y a en pleins d’autres, rien de vous empêche d’être super créative ;-))



  La Tissuthèque en boîte : 


P   
    
    Pour me faciliter la tâche, j'ai choisi une boîte de la taille de nos Robrack, 
    une séparation Etoffes Chaine et Trame et Etoffes Maille avec une feuille Canson assez épaisse 
    et des Post-It façon intercalaires pour les différentes rubriques !








·    
     La Tissuthèque sous forme de Tissu Journal :

    Cette méthode est pour vous, si vous êtes Fan du Bullet Journal ou de Scrapbooking !



 

 L'avantage d'un cahier par rapport à la boîte est que vous pouvez y coller des

idées de formes ou de patrons ! Laissez une page blanche pour prendre des 
notes etc. ...






J’espère que l’idée vous plaira et surtout qu’elle vous sera aussi utile qu’elle l’a été pour moi à mes débuts !

J'adorais voir vos avancement en photo sur les réseaux alors n'hésitez pas à partager VOS tissuthèques avec les #tissuthequeTSM et #thesweetmercerie avec nos tissus ou non, l'essentiel étant d'avoir une référence et partager l'astuce !! 

Bon week-end,

et prenez soin de vous,

Yvonne

Or Why do we always add samples to all orders?
And how you can use them to get out of the online jungle fabric?
You know (at least I hope) I’m not a big fan of a Big marketing Blah-Blah ! Let’s speak the trues …
So, why are we adding samples in all orders??
Of course in first place to show you some more nice fabrics we have, to make you want to come back, for a next order!

BUT NOT ONLY …


If I say following, you will all answer SURE that’s just logic! :

· - a cotton poplin is necessarily stiffer than a cotton voile,
· - if you make a dress with a viscose of 80 gr / m² you may feel naked passing a window (even worse if the background color is light ;-)) ..)
· - a Viscose voile has necessarily more body than chiffon! (and less transparent)
-  to sew a knit dress, your fabric must MINIMUM have a weight of 180 - 200 gr / m²


etc, etc, etc


Logic YES, but:

* sometimes in front of the screen when placing an order we forget (or we want to forget) and when the parcel arrives, one fabric may not match with what you had imagined ... or is maybe not ok for the project you planned it for!
* when you start sewing, it's not always easy to materialize the weight, the drape, and even the name of all the different materials when you do not have a swatch, and that's normal!

As we immerse ourselves in the "hobby" sewing world, reading comments on IG, blogs, Facebook, but also questions that we could got directly by email, I realized that some of you were a bit like me when I started in the business; -)) .....

So today I share with you a little trick that I set up when I started in the Textile Industry as I was not from this business 😉😉 and I tell you how you too can get better knowledge about what’s make us all crazy : fabrics!

As I have already written it hundreds of times already (with old age you repeat and repeat I know ;-)) I have been in the textile industry since 1999 and I started in a Buying office in Germany in the tee-shirt department!
All the people who work in the fashion world do not have textile training, sometimes a commercial training will be enough, at the beginning you have the feeling to learn a new language
😉 (and rather Mandarin than Spanish if you know what I mean ;-))

Knit, you get it pretty quickly, the varieties is not as huge as in the woven category ...
During my experience as a Product Manager, I worked also in the Blouse and Skirt department where you have to buy fabric! Fabric that we produced according to our own patterns, so for that part, impossible not to know what kind of fabric you were buying!
Especially as you do not start with a hundred pieces where a small mistake is not dramatic, but directly between 4000 and 10.000 meters per the fabric and color
😉. And sometimes in the whirlwind of the season, there is not always the time to order some sampling meter to test it on a garment before confirming the order!

At that time it was therefore impossible for me to go to a fair or a supplier appointment without my fabric "bible", my scissor and my stapler. I unfortunately lost it when we moved to Portugal but that's basically what it looked like
😉:

A BIG spiral notebook in which I kept ALL the fabric qualities encountered on my way ! Beautiful, ugly, plain, printed, heavy, light it does not matter at this stage, a small piece ( 10x15 minimum, as you need to be able to feel it with both hands ...)

with 2-3 important information’s:

* fabric type (viscose voile, satin, Jersey, fleece, Jacquard knit and woven etc, etc ...)

* the weight !!!! I think we do not give enough importance to weight when we talk about fabric! AND YET ... !!! Once you master the weight differences 70% of the job is done ;-))
Sometimes you can read that the weight is not relevant, what’s TRUE! But that’s in a minority of cases! A Jersey or a 80gr/m² viscose voile will ALWAYS be light and transparent .... always,

It is VERY important to have for example in this notebook a different weights of the same fabric !  A 80 gr/m2 voile but also a 100-110 gr/m2 and a 140-150 gr/m2 to have the differences in mind
😉)

the price (capital information)

and the name of the supplier
😉.


And that's how you can recreate this fabric Library thanks to our samples and your fabric rest’s !  

I propose 2 very easy and basic solutions but there are plenty of others, nothing prevents you from being super creative ;-))



A Fabric Library in a box:


To make my job easier, I chose a box the size of our Fabric Cards,
Separated in Woven and Knit with a help of a basic thick paper sheet
and used Post-It way dividers to mark the different sections!
 


The Fabric Library Notebook:


If you are a Bullet Journal or Scrapbooking Fan, this is the one for you!

The advantage of a notebook compared to the box is that you can stick in shapes or patterns Ideas! Or leave a blank page to take notes etc. ...




I hope you like the idea and that it will be as useful to you as it was to me in my early days!

I would love to see your Ideas so do not hesitate to share yours with the #tissuthequeTSM and #thesweetmercerie with our fabrics or not, the main thing is to have a reference and share the trick!


Have a nice week end,
and take care,
 

Yvonne


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog